Notre projet pour la plage de La Baule

La Préfecture de Loire-Atlantique a confirmé le 25 juillet 2017 sa décision de voir Veolia poursuivre le contrat de concession de la plage de La Baule attribué par l’arrêté préfectoral du 16 décembre 2016, en y apportant quelques aménagements.

Veolia poursuit donc la mise en œuvre du contrat, et reste à l’écoute des différentes parties prenantes du projet afin de mettre en place une solution pérenne et satisfaisante pour la plage de La Baule.
 


Dans le cadre du contrat de concession établi par la Préfecture de Loire-Atlantique, Veolia a construit un projet strictement conforme à la réglementation établie par le décret plage de 2006. Celui-ci implique, dans un souci de protection de l’environnement et de sécurisation des équipements, le respect des règles suivantes :
  • Une occupation maximale de 20 % du linéaire de la plage ;
  • La présence d’installations ou équipements uniquement démontables ou transportables ;
  • Des investissements pour la rénovation de la plage et de son accessibilité ;
  • L’obligation d’entretien de la plage et des sanitaires ;
  • Un nombre de 35 lots au maximum ;
  • ​Une profondeur des lots attribués de 25 mètres maximum ;
  • La mise en concurrence pour attribuer les lots ;
  • L’activité restauration plafonnée à 55 % du nombre de lots (soit maximum 19 établissements) ;
  • ​La prise en compte des risques liés à l’action de la mer et du vent.

Sur la base du cahier des charges, Veolia a construit un projet avec pour ambition de faire de la plage de La Baule une plage durable, disposant de nouveaux services, respectueuse de l’environnement et embellie, au service d’un tourisme responsable et dynamique, tout en préservant l’ambiance familiale qui fait la marque de la plage.

Une plage respectueuse de l’environnement
Une plage embellie
Une plage responsable
Une attractivité renouvelée : Smart Baie
 


Une plage respectueuse de l’environnement
 
Au cours de l’hiver 2013-2014, La Baule a subi d’importantes tempêtes. L’une d’entre elles a particulièrement endommagé les structures existantes mettant en évidence des problèmes d’implantation et de sécurité, au-delà des problèmes d’assurance des exploitants face à un tel événement. C’est pourquoi, le projet porté par Veolia comprend une étude des effets de la mer et du vent sur la plage de La Baule pour définir les zones d’implantation privilégiées et les contraintes d’arrimage nécessaires. Ceci explique l’implantation de nouvelles structures démontables. La sécurisation et la mise aux normes des branchements, notamment électriques, des différents exploitants de la plage seront réalisées.
 
Au cœur de la protection de l’environnement au quotidien, le nettoyage de la plage et l’entretien des équipements publics sont désormais à la charge de Veolia, dont c’est un métier historique. Ce volet constitue une part non négligeable des frais d’exploitation portés par le concessionnaire.
 
Une plage embellie
 
Le projet de Veolia comprend une charte architecturale, conçue par l’atelier d’architecture Nantais PADW Architecte. Loin d’uniformiser le style de la plage, il a au contraire vocation à définir une structure de base adaptable par chaque commerce. Il modernise et met en valeur l’image de marque de La Baule, tout en respectant le style caractéristique de cette plage.
 
Les constructions seront moins dépareillées qu’à l’heure actuelle et bien plus qualitatives pour les restaurateurs et pour les utilisateurs. Le plan d’aménagement, certes modifié, reste proche de l’existant. Les habitués de la plage retrouveront rapidement leurs habitudes dans un environnement renouvelé.
 
Une plage responsable
 
Veolia assurera la réhabilitation progressive des postes de secours, des douches et des sanitaires, dans le respect de la charte architecturale retenue.
 
Pour renforcer l’accès aux personnes à mobilité réduite, une troisième rampe d’accès sera créée au niveau de l’avenue du Général de Gaulle. Enfin, des équipes seront en permanence au service des concessionnaires et des utilisateurs.
 
L’ambassadeur de la plage, interlocuteur privilégié, aura pour vocation de faire vivre le nouveau dispositif.
 
Une attractivité renouvelée : Smart Baie
 
L’attrait touristique de la plage de La Baule et son développement touristique est un enjeu majeur pour Veolia. 

Le Groupe accompagne depuis plusieurs années déjà la transformation digitale des villes et veut ainsi mettre son expertise au service de la ville et de la plage de La Baule pour encourager et accompagner la création de nouveaux outils et services numériques. Veolia veut non seulement être au service des usagers de la plage mais aussi plus généralement des habitants et des estivants.

Baptisée Smart Baie, cette démarche engagée a pour objectif de contribuer à la promotion et au développement de la station bauloise pour la faire rayonner au niveau national et international et en faire une plage / baie exemplaire aussi bien dans le domaine environnemental et numérique. Veolia en partenariat avec différents parties prenantes réunira cet été tous les acteurs du numérique du territoire à l’occasion d’un workshop organisé à La Baule pour définir les grands thèmes et sujets concrets qui pourraient être testés à La Baule. L'idée est de faciliter le test de projet innovant tout en gardant l'esprit de la Baule.

Les projets retenus seront présentés au public lors de l’inauguration en juin 2019 et visent à améliorer la qualité du service rendu, augmenter la qualité environnementale de la plage, renforcer l'attractivité de la plage, créer des emplois pérennes autour de l'écosystème de la plage et de la ville de la Baule.

D'ores et déjà plusieurs idées ont été émises comme Urban Pulse (application mobile Veolia), bouées connectées, poubelles connectées, bracelets tracker pour les enfants, monnaie virtuelle, mesure du taux de fréquentation de la plage, service à la serviette, Wifi...

Par ailleurs, des mesures régulières de la fréquentation et de la satisfaction des usagers seront réalisées dans une logique d’écoute et d’amélioration continue.